Publipostage: personnalisable, concret, mesurable

Publipostage: personnalisable, concret, mesurable Le retour d’une recette éprouvée

Médias sociaux, publicité via les moteurs de recherche, marketing mobile ou par e-mail: les canaux publicitaires numériques sont omniprésents. Les formes publicitaires éprouvées telles que le publipostage sont pour ainsi dire mises au placard. Et pourtant: des entreprises continuent de faire appel à cette forme publicitaire fort efficace. En raison du boom des médias électroniques, le courrier publicitaire physique est même devenu un moyen publicitaire haut de gamme. Car aucun média électronique n’arrive à la cheville du publipostage en termes de personnalisation, de créativité et de durabilité.

Accroissement de l’utilisation en ligne

Les entreprises ont recours à un nombre vertigineux de nouveaux médias pour attirer l’attention de certains clients sur leurs offres. Et ce pour une bonne raison: ces plates-formes sont aujourd’hui devenues des lieux d’échanges incontournables. Les individus passent de plus en plus de temps sur les réseaux sociaux, cherchent de l’aide sur les moteurs de recherche avant d’acheter quelque chose et ne quittent jamais leur mobile. Ce que le novice ne saisit pas, c’est la raison pour laquelle les entreprises e-business telles que Google font appel au publipostage pour faire la publicité de leurs offres de marketing en ligne.

Peut-être...

  • parce que le publipostage permet aux entreprises de s’adresser personnellement à un groupe cible qu’elles n’atteindraient que difficilement avec les médias numériques, et ce sans perte de diffusion.
  • parce que les publipostages postaux viennent parfaitement compléter les mesures prises sur le plan numérique.
  • parce que les destinataires sont surpris d’être contactés par des entreprises e-business via ce canal physique.
  • parce que la réalité physique du publipostage lui confère une certaine crédibilité.
  • parce que le caractère tactile des publipostages postaux renforce leur impact durablement.
  • parce que le message transmis par les publipostages postaux (par exemple enveloppe, lettre et prospectus) a plus de chance de parvenir aux destinataires et d’être mémorisé.
  • parce que les publipostages adressés personnellement à un destinataire sont plus compliqués à fabriquer et traduisent ainsi la forte motivation du fournisseur (reconnaissance).
  • parce que les publipostages sont généralement plus efficaces.
Google recourt régulièrement au publipostage pour assurer la promotion de ses offres de marketing en ligne

Les publipostages sont populaires

La joie que suscitait, il y a quelques années, la réception d’une lettre électronique dans sa boîte mail est à l’heure actuelle l’apanage de la lettre postale. Nombreux sont ceux qui se réjouissent et sont impatients d’ouvrir leur boîte aux lettres, de découvrir visuellement et d’ouvrir leur courrier. La lecture du courrier postal peut s’effectuer tranquillement autour d’une tasse de café. Une situation qui accroît la sensibilité aux messages publicitaires contrairement aux plates-formes en ligne, où dominent l’entretien des contacts et la représentation de soi et où les bloqueurs de publicité ou le comportement de masquage développé par les utilisateurs entravent la visibilité des annonces publicitaires.

L’étude d’impact confirme le vif intérêt suscité par le publipostage

L’étude d’impact «Savoir ce qui influence le client» menée par l’institut d’études de marché intervista pour le compte de Poste CH SA confirme également la forte attention portée aux lettres publicitaires par les consommateurs. Ainsi, 61 pour cent des particuliers interrogés consultent volontiers les envois publicitaires adressés, contre 26 pour cent pour la publicité sur les sites Internet. De plus, les envois personnellement adressés attirent le plus les clients et les clientes dans le magasin à proximité et déclenchent de loin le plus d’impulsions d’achat.

Brochure «Savoir ce qui influence le client»

Les publipostages adressés jouent un rôle clé dans le mix de la communication. C’est cette forme de publicité qui est le plus souvent prise en considération et ses messages qui restent le plus durablement en mémoire. L’étude d’impact réalisée par Intervista, qui a examiné l’impact des canaux et de la publicité, en apporte la preuve.

Commander dès maintenant l’étude gratuite

Envois publicitaires adressés ou non adressés: une utilisation polyvalente

Tout comme les publipostages adressés personnellement aux destinataires, les publipostages non adressés que sont les envois «PromoPost» peuvent être d’une efficacité redoutable. Le publipostage permet de mettre en scène de façon personnalisée, simple et efficace la majorité des messages. C’est pourquoi chaque entreprise, petite ou grande (Google par exemple), mise sur l’efficacité de cette forme publicitaire, peu importe son budget et son tirage.

Publipostages non adressés
Publipostages adressés
Les envois publicitaires non adressés sont idéaux lorsqu’une entreprise souhaite acquérir de nouveaux clients, présenter ses nouveautés et relancer ses ventes. Cette solution est particulièrement adaptée lorsque l’entreprise ne dispose pas encore d’adresses client, lorsqu’elle souhaite s’adresser à un large groupe cible ou lorsque les destinataires peuvent être efficacement sélectionnés selon des critères géographiques.
Les lettres publicitaires adressées permettent d’instaurer un dialogue personnalisé. Elles représentent aussi pour l’entreprise un moyen hors pair d’exprimer son estime pour ses clients, de renforcer son image, de consolider des relations existantes et de réactiver sa clientèle. Elles constituent également un très bon support pour mener un sondage ou diffuser des offres.

Que faire lorsqu’un publipostage manque sa cible

Il est bien évident que le succès du publipostage est subordonné à la rigueur de sa mise en œuvre, depuis l’émission de l’offre jusqu’à sa date de distribution. S’il manque sa cible, il est d’autant plus important d’analyser les paramètres de réussite afin d’en déduire la cause:

  • Le choix du groupe cible, de la date de distribution et du support a-t-il été pertinent?
  • L’offre était-elle adaptée au groupe cible? Comparée aux autres offres, était-elle suffisamment attrayante en termes de tarif, de performance et de qualité?
  • Son intérêt a-t-il été communiqué clairement et sans détours?
  • Le publipostage a-t-il fait appel à plusieurs sens?
  • La concurrence était-elle active au même moment?
  • D’autres facteurs externes sont-ils en cause?
  • L’opération a-t-elle généré des réactions négatives?
  • Les réponses reçues sont-elles des commandes, des manifestations d’intérêt ou des participations à des concours?

Partager sur