11 conseils pour être plus créatifs dans la réflexion et le travail

11 conseils pour être plus créatifs dans la réflexion et le travail Voici comment devenir créatif

La créativité est une plante qu’il faut cultiver, et qui ne supporte ni pression, ni entrave, ni même le doute. Il importe donc de travailler dans un cadre propice. Les conditions «intérieures» doivent aussi être favorables: elles comprennent une certaine disposition d’esprit, de la persévérance et de l’autodiscipline, afin que les idées nouvelles trouvent un sol fertile et qu’elles puissent y germer et y prospérer.

1. Ayez confiance en vos capacités

La créativité n’est pas une question de talent, mais une question d’énergie intellectuelle et de disposition d’esprit. De plus, on peut s’y entraîner. Plus vous vous entraînez à la créativité et plus vous développez des idées, plus vous vous améliorez. Il faut donc rester modeste au début et s’inspirer, par exemple, de réalisations existantes. C’est ainsi, aussi, que procède la création.

2. Choisissez un lieu qui vous convienne

Créativité ne peut rimer avec efficacité que dans un environnement qui vous inspire confiance. A vous de choisir le lieu qui vous convient le mieux: dans votre bureau, équipé d’un ordinateur, sur le sofa, avec votre bloc-notes, ou dans votre café préféré, muni d’un seul crayon et d’une feuille de papier.

3. Débarrassez votre table

Certains créatifs ne produisent que dans leur désordre familier. Mais trop d’objets amoncelés et d’affaires en suspens distraient l’attention. N’hésitez pas à faire table rase, afin que les pensées puissent librement s’envoler.

4. Réservez du temps à la créativité et protégez-vous

Pendant la réflexion créative, consacrez-vous exclusivement à cette activité et défendez-vous contre toute intrusion. Moins vous serez dérangé, plus vous pourrez réfléchir de façon disciplinée.

5. Soyez détendu

La peur et la pression tuent la créativité. Et comme nous sommes souvent très critiques à l’égard de nous-mêmes, il s’agit de créer une bulle dans laquelle vous soyez libre de toute crainte. Détendez-vous; vous serez beaucoup plus créatif qu’en situation de stress, et livrez-vous à votre travail selon une approche ludique.

6. Pensez en images

Notre fantaisie et notre imagination produisent des idées que nous ne trouverions pas selon une approche strictement rationnelle. Par exemple les choses qui n’existent pas encore dans la réalité. Essayez donc de représenter vos pensées par des images.

7. Abandonnez les modes de pensée habituels

Faire preuve d’inventivité, c’est réfléchir en sortant des sentiers battus. Astreignez-vous régulièrement à imaginer des choses et à franchir les barrières des modes de pensée conventionnels. Ne vous perdez pas dans les problèmes, mais libérez-vous en, parcourez le monde en ouvrant les yeux et les oreilles, en découvrant d’autres modes de pensée, d’autres connaissances, qui constituent autant de suggestions et de matière première aux idées nouvelles.

8. Faites des pauses

Accordez-vous régulièrement de brèves pauses pendant votre travail. Livrez-vous à de petits jeux, à des exercices d’assouplissement, prenez l’air et profitez-en pour vous distraire un peu. Vous travaillerez ensuite en étant plus concentré.

DirectCases: exemples de campagnes compilés pour vous

Le booklet pratique «DirectCases» présente une sélection de mesures de marketing de dialogue actuelles et réussies, réalisées de manière individualisée et orientée destinataire. Laissez-vous inspirer!

À commander gratuitement dès maintenant

9. Soyez persévérant

Si vous butez sur une difficulté, continuez. La crainte d’échouer est un écueil pour la créativité. Persévérez, même si vous n’obtenez pas tout de suite les résultats espérés. La créativité suppose aussi de la discipline. Les chercheurs, les artistes, les écrivains travaillent patiemment, parfois des années durant, à la réalisation d’une œuvre.

10. Accordez-vous le droit à l’erreur

Le travail créatif comporte toujours une part de risque. En quittant les méthodes éprouvées, on doit se frayer un chemin dans des domaines inconnus, un progrès qui n’est pas sans risques ni sans échecs. Refuser toute erreur et tout échec, c’est bloquer votre créativité. Le but n’est pas d’éviter les erreurs, mais d’apprendre de ses erreurs.

11. Notez les traits de génie

Souvent, les traits de génie nous viennent au moment où nous nous y attendons le moins. Notez-les immédiatement, faute de quoi vous les oublierez très vite. Consignez toutes vos idées, même si elles vous paraissent absurdes au premier abord. Ayez toujours un calepin à portée de la main, placez-en un sur votre table de chevet, et installez un tableau chevalet dans votre bureau. Et n’oubliez pas que les traits de génie frappent surtout ceux qui s’y sont préparés.

Partager sur